Notre équipe de responsables des soins cliniques

Le RLISS du Sud-Ouest est responsable de bien des aspects des soins de santé. Nous misons sur les connaissances, les conseils et le travail des responsables des soins cliniques pour nous aider à prendre les décisions permettant de maintenir et de faire progresser les priorités en matière de santé dans la région. Chaque responsable des soins cliniques apporte un soutien à la fois au RLISS du Sud-Ouest et au ministère de la Santé et des Soins de longue durée (MSSLD) pour un volet particulier du système de santé. Les responsables des soins cliniques du RLISS sont des chefs de file, des personnes-ressources et des champions du changement dans leur volet du système de santé.

 

        

 

Dr Paul Gill, responsable des soins cliniques
Le DGill est médecin de famille au sein de l’Équipe de santé familiale de Maitland Valley à Goderich. En plus d’offrir des soins primaires, il est anesthésiste en chef à l’Hôpital Alexandra Marine and General et président, Médecine de la douleur au Gateway Rural Health Institute. Avant d’accepter le rôle de responsable des soins cliniques de la sous-région de Huron Perth, le DrGill a été coresponsable des soins primaires au RLISS du Sud-Ouest pendant deux ans. Il enseigne actuellement à l’Université de Toronto. Il a obtenu son doctorat en médecine à l’Université McMaster en 2010 et a fait une résidence et une surspécialisation en anesthésiologie en médecine familiale à l’Université de Toronto.

  

 

D Jitin Sondhi, responsable des soins palliatifs
Le Dr Sondhi est médecin de famille à Ingersoll, chef du service des urgences de l'hôpital d'Alexandrie Ingersoll et médecin urgentiste à l'hôpital général de Woodstock. En plus de ces rôles, le Dr Sondhi travaille comme médecin en soins palliatifs à la Maison Sakura depuis plus de sept ans et est professeur agrégé adjoint à l'Université Western depuis 2011. Le Dr Sondhi a obtenu son doctorat en médecine de l'Université de Toronto.







 

DIan Ball, responsable des soins aux malades en phase critique
Le DBall a débuté sa spécialisation en médecine des soins intensifs en juillet 2005 au centre de traumatologie de l’Hôpital Victoria. En 2007, il a terminé sa résidence à l’Université Western. En 2008, il s’est joint au corps professoral de l’Université Queen’s et a obtenu des nominations en médecine des soins intensifs, en médecine d’urgence et en pharmacologie et toxicologie. En 2014, il est retourné chez lui à London pour entamer sa carrière actuelle de chercheur clinicien en médecine des soins intensifs.
Le Dr Ball possède une vaste expérience à des postes de direction. Il a notamment été responsable médical régional du don d’organe pour le Réseau Trillium pour le don de vie, ce qui l’a amené à superviser 17hôpitaux ontariens. Il est aussi président du comité de gestion des donneurs d’organe du Centre des sciences de la santé de London et président de la recherche en soins intensifs à l’Université Western.

 

 

Dr. Shah

DAmit Shah, responsable des services des urgences 
Le DrShah exerce la médecine d’urgence dans le sud-ouest de l’Ontario depuis 20ans. Il est actuellement urgentologue à l’Hôpital général de St. Thomas-Elgin (HGSTE) et au Centre des sciences de la santé de London. Il a obtenu son doctorat en médecine à l’Université Western en 1994 et a terminé une surspécialisation en médecine d’urgence en 1997 à l’Université d’Ottawa. La même année, il est devenu urgentologue à l’Hôpital Civic d’Ottawa. Peu après, en 1999, il a accepté un mandat de cinq ans à titre de chef de l’urgence de l’HGSTE. Depuis 2001, il est directeur médical de l’Entente sur la diversification des modes de financement du Service des urgences de cet hôpital. Pendant son mandat à l’HGSTE, il est devenu un chef de file provincial pour ce qui est des temps d’attente aux services des urgences.

Le Dr Shah possède une vaste expérience à des postes de direction en urgentologie ainsi qu’en recherche. Il est professeur agrégé à l’Université Western et scientifique associé à l’Institut de recherche en santé Lawson.

 

 

  Dre Louise Moist, médecin responsable de la médecine interne
La Dre Moist a d’abord été pharmacienne avant de faire des études de médecine à l’Université McMaster. Elle a obtenu un certificat en médecine interne et en néphrologie, ainsi qu’une maîtrise en épidémiologie et en biostatistiques à l’Université Western.
La Dre Moist exerce la médecine et est active en enseignement et en recherche. Elle a publié plus de 120articles dans des revues à comité de lecture et reçu de nombreuses subventions de recherche.

Elle a reçu de nombreux prix prestigieux et a assumé des rôles de direction importants à l’échelle provinciale et nationale, dont celui de responsable médicale pour l’accès vasculaire au Réseau rénal de l’Ontario; de présidente du Registre canadien des insuffisances et des transplantations d’organes et de la Société canadienne de néphrologie; ainsi que de présidente des lignes directrices sur la gestion de l’anémie au cours de la maladie rénale chronique et sur le moment idéal pour commencer une dialyse.

 

 

 


DGiuseppe Guaiana, Médecin responsable de la santé mentale et des toxicomanies
Dr. Giuseppe Guaiana est diplômé en médecine de l’Université de Milan en Italie et a commencé sa résidence en psychiatrie à l’Université Eastern Piedmont de Novara en Italie. Après avoir terminé sa formation au Royaume-Uni, il a été certifié au Conseil d’administration en 2002. ) en neuroscience affective en 2007 et doctorat en 2012, tous deux de l'Université de Maastricht (Pays-Bas).

Le Dr Guaiana a occupé plusieurs postes prestigieux à l'échelle internationale, notamment professeur adjoint (chargé de cours clinique) à l'Université de Hull au Royaume-Uni et médecin traitant en psychiatrie à Mendrisio, en Suisse.

En 2005, il a déménagé en Suisse où il a travaillé en tant que médecin traitant en psychiatrie dans un hôpital psychiatrique d’État à Mendrisio, dans le canton du Tessin.

Ses recherches et intérêts cliniques portent sur l'épidémiologie psychiatrique, la psychose, l'humeur et l'anxiété, la thérapie cognitive et la psychopharmacologie. Il enseigne actuellement aux étudiants de premier cycle en psychologie et aux étudiants en médecine / résidents en psychiatrie.