Patients, familles et proches soignants partenaires du RLISS du Sud‑Ouest

L’écoute des patients, des familles et des proches soignants partenaires peut mener à de meilleurs soins de santé. Ainsi, il est de première importance pour le Réseau local d’intégration des services de santé (RLISS) du Sud‑Ouest de collaborer avec les patients, les familles et les proches soignants partenaires afin de mettre en commun des pistes en matière de prestation de soins, le tout en vue d’améliorer les résultats et l’expérience au chapitre de la santé. Ce faisant, nous pouvons appuyer la mise en place d’un système de soins de santé qui correspond aux besoins de ceux qui reçoivent les services.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le Comité consultatif des patients et des familles (CCPF), cliquez ici.

Vous trouverez ci‑dessous une liste des patients, familles et proches soignants partenaires du RLISS du Sud‑Ouest:


Barb West Bartley (Grey Bruce)

Barb compte plus de 30ans d’expérience de travail auprès de populations vulnérables et marginalisées. Elle a fait du bénévolat auprès de divers organismes sans but lucratif des secteurs de la santé et des services sociaux, dont l’Association du logement sans but lucratif de l’Ontario, la Bruce Peninsula Association for Community Living et le conseil d’administration du RLISS du Sud‑Ouest. En plus de son travail et de son expérience en matière de bénévolat, Barb est une survivante du cancer et elle a pris soin de parents âgés et d’autres membres de sa famille aux prises avec des problèmes de santé, le tout au sein d’un système dans lequel il est parfois difficile de s’orienter.

«Le modèle des réunions multidisciplinaires qui permettent de prendre en compte la personne dans sa totalité m’a toujours semblé être le meilleur moyen de prendre soin d’une personne.»

Elaine White (Grey Bruce)

Pendant de nombreuses années, Elaine a milité pour la cause des soins de santé destinés aux familles, y compris au nom de son époux, qui a souffert de la maladie d’Alzheimer. Elaine a siégé au conseil d’administration du programme de jour pour adultes Day Away (escapade d’un jour) à Wiarton et a fait du bénévolat pour divers programmes et organismes communautaires, notamment le centre de soins infirmiers Golden Dawn, le Bruce Peninsula Family Centre (centre de la famille de BrucePeninsula), de même que le programme de déjeuners et le programme pour les personnes âgées de Lion’s Head, dans le but d’aider les personnes âgées et leurs familles.

 

«J’espère que, d’une façon ou d’une autre, je serai en mesure de promouvoir les besoins des patients et de soutenir la conception d’un meilleur système de santé, plus particulièrement pour nos personnes âgées et leurs proches soignants.»

Jean-Pierre Cantin

(London Middlesex)

Jean-Pierre Cantin est directeur général du Centre communautaire régional de London et compte bien des années d’expérience en matière de défense des intérêts des patients et de leurs familles. Actuellement, Jean‑Pierre travaille en collaboration avec divers organismes partenaires afin de mettre sur pied un carrefour communautaire régional axé sur la prestation de services sociaux et de services de santé à l’intention des francophones de la région du Sud‑Ouest de l’Ontario. De même, Jean‑Pierre a vécu des expériences en tant que patient et fait partie depuis longtemps de l’équipe du programme de compétences cliniques de l’École de médecine et de médecine dentaire Schulich.

 

 

«Je veux redonner au système de santé et voir à ce que l’on prenne en considération la voix du patient, ainsi que ses besoins et ses préoccupations.»

Nadia Tahir

(London Middlesex)

 

Après avoir décroché un baccalauréat et une maîtrise en commerce, Nadia a travaillé dans le domaine des services bancaires d’investissement et de la finance, puis a occupé le poste d’analyste de la réglementation dans une entreprise de services publics d’électricité. Nadia a passé dixans à coordonner les soins fournis à son père, qui souffrait de démence, tout en aidant sa mère à s’orienter dans le système en tant que proche soignante. Nadia milite avec passion pour l’amélioration des soins à domicile et des mesures de soutien destinées aux personnes atteintes de démence. Elle croit aussi fermement aux bienfaits de la philanthropie et au pouvoir qu’ont les gens d’apporter des changements positifs pour ceux qui sont dans le besoin dans le monde entier, en particulier les enfants. Elle soutient des projets liés à la construction de puits d’eau potable et d’écoles à l’échelle internationale.

«Dès que j’ai appris que l’on offrait des places au sein d’un comité consultatif des patients, des familles et des proches soignants partenaires, j’ai su que ce serait la bonne plateforme pour faire part de mes expériences.»

Matthew Maynard

(Huron Perth)

 

Au début de sa carrière, Matthew a été adjoint et coordonnateur à la recherche, coordonnateur clinique, puis gestionnaire de projets, consultant et enseignant dans l’industrie informatique. Matthew est atteint d’une maladie sanguine génétique et a interagi avec le système de soins de santé à titre de participant à des études, de bénévole, de défenseur des droits de la personne et de la communauté ainsi que d’instructeur auprès du personnel des salles d’urgence, du personnel infirmier et d’étudiants en médecine.

«La présence d’un comité consultatif des patients, des familles et des proches soignants partenaires est importante, puisque l’expérience des patients, des familles et des proches soignants est de plus en plus prise en compte dans la planification, la conception et l’évaluation du système de santé – c’est ce changement culturel qui aura les répercussions les plus importantes sur les patients et leurs proches soignants.»

Diane Parker

(Huron Perth)

Diane a plus de 30ans d’expérience dans le domaine des soins de longue durée et dans la communauté. Au fil des ans, elle a également fait du bénévolat auprès de divers groupes de services et au sein du système scolaire. Diane a eu de nombreuses occasions de prendre part à la prestation de soins de santé pour sa famille et ses amis, notamment lorsqu’elle a dû s’occuper de sa grand-mère pendant les sept dernières années de vie de celle‑ci. Le travail et les expériences personnelles de Diane lui ont permis de faire partie du système de soins de santé de différentes façons, et elle estime que sa vision d’ensemble du système lui sera bénéfique dans les démarches visant à permettre à tous d’obtenir de meilleurs résultats en matière de soins de santé.

 

«Mes expériences personnelles m’ont permis de très bien évaluer et comprendre le système de soins de santé. Je suis très motivée à aider le système à devenir encore meilleur.»

Shirley Biro

(Elgin)

Shirley est une infirmière autorisée à la retraite qui a cumulé bien des années d’expérience de bénévolat au sein de multiples organismes, par exemple le South West Regional Elder Abuse Network (réseau de prévention de la maltraitance des personnes âgées de la région du Sud-Ouest) et l’Elgin Mental Health and Addictions Committee (comité sur la santé mentale et la lutte contre les dépendances d’Elgin). Shirley est aussi une patiente, a été proche soignante et travaille comme bénévole pour l’Elgin Hospice Palliative Care Collaborative (groupe de collaboration en soins palliatifs d’Elgin). En plus d’interagir avec le système de soins de santé pour voir à ses propres soins, elle a aidé son époux, décédé en2009, et un ami, décédé en juin2017.

 

«Dans mon rôle au sein du Comité consultatif des patients et des familles, j’espère pouvoir aider les autres à mieux comprendre comment obtenir des soins de santé de haute qualité et à s’engager sans heurt dans le système de soins de santé, en bénéficiant d’une bonne compréhension de celui‑ci.»

 

Mike Lang

(Elgin)

Mike siège au conseil d’administration de CheshireHomecare, en plus d’être membre du Patient and Caregiver Council of Ontario (conseil des soignants et des patients de l’Ontario) et de Home and Community Care Ontario (soins à domicile et en milieu communautaire Ontario). Il a fait face à des problèmes de santé qui ont nécessité des séjours à l’hôpital, des démarches de réadaptation et des soins à domicile. Il est engagé dans le système en tant que patient, proche soignant et partenaire familial afin de promouvoir l’amélioration des soins de santé fournis aux patients.

 

«J’ai décidé que je devais m’assurer que nous disposons d’un système de santé qui fonctionne pour chacun de nous.»

Anna Pearson (Oxford)

Anna a travaillé dans les affaires, la comptabilité et la gestion des ressources humaines pendant plus de 30ans. Elle a fait du bénévolat pour un comité communautaire local du domaine de l’environnement, ainsi que pour divers programmes destinés aux enfants. Depuis 10ans, elle participe à l’organisation du rassemblement traditionnel annuel de la Première Nation des Chippewas de la Thames. En plus d’être elle-même une patiente, elle a assumé le rôle de soignante auprès d’amis et de membres de sa famille qui avaient du mal à obtenir les soins dont ils avaient besoin.

 

«J’espère que les obstacles à la communication seront réduits et que les services seront mis en place là où ils sont nécessaires, en particulier dans les zones rurales où les déplacements peuvent parfois être difficiles et même coûteux pour certains.»

Jim Jones

(Oxford)

Jim a été l’un des premiers membres du comité consultatif sur l’accessibilité de Woodstock et a fait du bénévolat pour la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC du Canada. En plus d’être lui-même un patient, il a assumé le rôle de proche soignant et de défenseur des intérêts auprès de membres de sa famille et d’amis aux prises avec des problèmes de santé, notamment sa mère, son père et son épouse.

 

«Au fil de mes expériences en tant que proche soignant et défenseur des intérêts, j’ai pu trouver divers moyens de composer avec certaines parties du système de soins de santé.»

Cathy Bachner

(Huron Perth)

Cathy fait du bénévolat pour la Huron Perth Healthcare Alliance (alliance des soins de santé de HuronPerth) en tant que patiente partenaire et est membre du Comité consultatif des patients, des familles et du public de Qualité des services de santé Ontario. Pendant 28ans, Cathy a été une enseignante dévouée et passionnée. Elle a dû mettre fin à sa carrière d’enseignante lorsqu’elle a contracté une fasciite nécrosante, la maladie «mangeuse de chair», et une septicémie. Elle est ainsi devenue une patiente ayant de nombreuses interactions avec différentes parties du système de santé. Cathy est déterminée à élargir ses connaissances et à faire connaître les observations tirées de son parcours en soins de santé pour aider à bâtir un système de santé qui deviendra de plus en plus efficace.

«J’ai une expérience internationale de la présentation d’exposés sur l’intégration des patients et des familles dans les équipes de soins de santé et sur les contributions particulières qu’ils apportent au processus de changement, lesquelles ont une incidence positive sur la satisfaction des patients et du personnel, la sécurité, la qualité des soins de même que la mobilisation des intervenants.»

 

Cheryl Peach

 

Cheryl Peach a récemment perdu son époux, Geoff. Geoff avait été un pionnier de la gestion côtière; il était le cofondateur du Lake Huron Centre for Coastal Conservation (centre d’observation côtière du lac Huron), à Goderich. Cheryl a été directrice d’école pendant 20ans et une dirigeante des programmes d’éducation pour les élèves en difficulté; elle a ainsi travaillé en étroite collaboration avec des organismes communautaires offrant du soutien aux familles et aux élèves. Pendant 20ans, Geoff a réussi à gérer une maladie grave, chronique et auto-immune grâce au soutien d’équipes médicales dévouées aux échelons local, provincial et international. Après avoir reçu un diagnostic de cancer en phase terminale, Geoff a choisi de cesser de subir des interventions chirurgicales pour plutôt recevoir des soins palliatifs à domicile.

 

 

Linda Crossley-Hauch

(London Middlesex)

Linda Crossley-Hauch est une administratrice d’école secondaire à la retraite, dont l’époux, Kuyler Hauch, a reçu un diagnostic d’Alzheimer en2009. Pour faire face à cette nouvelle réalité, Linda s’est tournée vers les programmes offerts aux patients et à leurs proches soignants par la Société Alzheimer de London et Middlesex. Depuis, elle a participé à de nombreux programmes offerts par cet organisme et est maintenant membre de son comité d’amélioration de la qualité. En raison de ses expériences comme proche soignante auprès de proches membres de sa famille, Linda a été nommée représentante communautaire au sein de deux comités du Réseau local d’intégration des services de santé du Sud-Ouest.

 

«J’aimerais agir en tant que défenseur des intérêts et je tiens à m’assurer que ma voix représente beaucoup d’autres personnes, et non seulement moi.»

Karen Dovolin

(Oxford)

Depuis plus de 40ans, Karen et son époux sont d’ardents défenseurs de la communauté qui comprennent que rien, même les soins de santé universels, n’est gratuit. Karen possède une vaste expérience du bénévolat et de la gouvernance au sein de divers organismes communautaires. Elle a pris sa retraite en 2016 après une longue carrière au cours de laquelle elle a assumé des fonctions administratives au sein de deux organismes de soutien communautaire à Tillsonburg. Elle enrichit sa vie en faisant la promotion du concept de don communautaire.

 

«Je suis fière d’avoir été choisie parmi les patients, les familles et les proches soignants partenaires du RLISS du Sud-Ouest, dont le rôle est de voir à ce que l’on accorde la priorité aux soins de tous les usagers, en permettant à ces derniers d’être entendus et vus, et non seulement servis.»

 

Barb Fewster

(Huron Perth)

En plus d’avoir agi comme soignante auprès de son époux pendant 24ans, Barb a fait du bénévolat pour de multiples organismes et initiatives du milieu des soins de santé, dont la Huron Perth Healthcare Alliance (alliance des soins de santé de HuronPerth), la Senior Friendly Hospital Action Team (équipe d’intervention auprès des personnes âgées en milieu hospitalier) de l’Hôpital général St.Mary et Connecting the Dots for Caregivers (établir des liens pour les proches soignants).

«Mon objectif est d’aider notre système de santé à atteindre son plein potentiel, et j’espère aussi pouvoir aider d’autres personnes à s’orienter dans le système, si elles ont besoin d’aide.»

 

Judith Desjardins

(Elgin)

Judith est administratrice principale des programmes pour les élèves en difficulté pour le Catholic Education Centre (centre d’éducation catholique) et le London District Catholic School Board (conseil scolaire des écoles catholiques du district de London). Elle agit comme proche soignante auprès de ses parents vieillissants et d’autres membres de sa famille, en plus de défendre leurs intérêts. Elle est vivement intéressée à mieux comprendre le système de soins de santé et à promouvoir la prestation, en temps opportun, de soins efficaces axés sur la famille.

«Je pense qu’il est important de veiller à ce que toutes les familles (autant en milieu rural qu’urbain) aient un accès équitable aux soins à domicile et dans leur communauté.»

 

Ressources additionnelles :

  • Plan de mobilisation des patients